Aller au contenu

Ouvrir un magasin de CBD : les b.a.-ba

    istock 1190179833

    Le marché du CBD (cannabidiol) est actuellement en plein essor. En France par exemple, ce secteur commercial totalisait environ quarante milliards de chiffre d’affaires en 2018, avec plus de 400 établissements spécialisés dans le domaine. Cependant, pour ouvrir un magasin de CBD, il faut préparer un budget adapté à l’ampleur de votre projet. D’autres étapes essentielles comme le choix d’un bon local et la participation à une formation particulière sont aussi nécessaires pour se lancer. L’accès à la vente du cannabidiol ne se fait donc pas du jour au lendemain, il se déroule en suivant des procédés précis. Découvrez ici les fondamentaux de l’ouverture d’un magasin de CBD. 

    Cet article pourrait vous intéresser : Comment devenir un producteur de CBD en France en 2022 ?

    Quel budget prévoir pour l’ouverture d’un magasin de CBD ?

    Comme tout autre type de commerce, l’ouverture de magasin spécialisé dans la vente de CBD requiert un budget conséquent. Les fonds que vous devez prévoir résulteront de l’addition de chacune des dépenses requises par le lancement de votre commerce. Afin de vous permettre de mieux établir votre budget de base, nous vous avons détaillé les frais nécessaires à l’ouverture d’un magasin de CBD.

    Tout d’abord, il vous faudra prendre en compte l’aménagement intérieur et extérieur de votre magasin. L’aménagement intérieur englobe les travaux de rénovation qu’il vous faudra entreprendre dès l’acquisition du local. On peut notamment mentionner ; une réfection de la peinture, l’installation des biens professionnels, l’ameublement, la décoration, etc. Pour bien aménager l’intérieur de votre magasin de CBD et assurer le confort de vos futurs clients, nous vous conseillons de prévoir approximativement 3000 euros. L’aménagement extérieur quant à lui comprend la devanture du magasin (l’enseigne, la vitrine, etc.). Celui-ci ne nécessitera que 1000 euros, c’est-à-dire le tiers du montant alloué à l’aménagement intérieur. 

    Votre magasin a pour but la vente de produits CBD, alors il vous faudra évidemment vous procurer les produits au cannabidiol destinés à être vendus. Le CBD existe sous plusieurs variantes qui sont toutes accessibles à des prix différents. Néanmoins, il ne vous sera pas nécessaire d’acquérir des échantillons de l’intégralité des produits CBD disponibles chez les grossistes. L’essentiel est de miser sur les produits les plus appréciés et les plus utilisés par le consommateur. Pour cela, nous vous recommandons de prévoir une somme comprise dans une fourchette de 3000 à 6000 euros. Ainsi, vous aurez en votre possession les variétés de produits CBD nécessaires au bon lancement de votre business.

    En additionnant aux montants susmentionnés le loyer du local et les frais secondaires requis par les démarches administratives, vous pourrez ouvrir votre magasin de CBD avec un budget moyen de 15 000 euros. Mais pour couvrir les éventuelles dépenses imprévues, nous vous recommandons de prévoir une marge de 5000 euros, soit un total de 20 000 euros. 

    Cet article pourrait vous intéresser : Quels sont les produits à base de CBD les plus vendus en France ?

    Bien choisir son local commercial

    Vous avez déjà en votre disposition le budget approprié et il ne vous reste plus qu’à mettre la main sur mon local pour démarrer votre activité. Excellente nouvelle. Cependant, il vous faudra calmer votre fougue encore quelques moments. En effet, le choix du local destiné à lancer vos débuts dans la vente de CBD ne doit surtout pas être pris à la légère. Avant tout, il est fondamental de bien examiner l’emplacement. Plusieurs critères entrent en compte lors de cet audit capital. L’emplacement de votre magasin est l’un des facteurs clés qui détermineront la réussite de votre commerce. De ce fait, nous vous recommandons de privilégier un emplacement très fréquenté par les passants. La vente du CBD est légale, donc vous n’avez pas à avoir peur d’installer votre magasin dans un endroit exposé à la vie de tous. Vous pouvez par exemple choisir un local dans un centre commercial ou dans une galerie marchande pour accroître votre visibilité.

    Hormis l’emplacement, la surface doit aussi figurer parmi les critères primordiaux auxquels vous devrez vous référer pour le choix de votre local. Certes, votre magasin n’en est qu’à ses débuts, mais vous pouvez facilement vous constituer une grosse clientèle si les conditions adéquates sont présentes. Pour éviter que vos futurs clients ne se retrouvent entassés telles des sardines dans une boîte, préférez un local avec une superficie d’au moins 30 à 50 min 2 s. Cette surface conviendra parfaitement pour accueillir les futurs abonnés de votre magasin, sans toutefois vous faire dépenser des sommes trop onéreuses en paiement de loyer.

    istock 1353496751

    Suivre une formation spécialisée pour la vente de CBD

    Ouvrir un magasin de CBD requiert plus de responsabilités que l’ouverture d’un magasin de vêtements par exemple. Dans le deuxième cas, le client choisit lui-même les articles qui lui plaisent, en se fiant à ses gouts. Mais en ce qui concerne la vente de CBD, il reviendra au vendeur de conseiller à certains nouveaux consommateurs les produits qui pourront répondre le mieux à leurs besoins. Pour ce faire, il est vivement préconisé d’affermir vos connaissances dans le domaine du CBD en suivant une formation réservée à tous ceux désirant se lancer dans ce commerce lucratif.

    Cet article pourrait vous intéresser : Quelle est l’importance de connaître la provenance du CBD ?

    La pléthore de variantes du cannabidiol et la divergence entre les marques  sont ce qui rend cette formation encore plus importante que jamais. Il vous faudra donc maitriser les caractéristiques des produits les plus affectionnés sur le marché et aussi ceux qui seront vendus dans votre magasin. La formation spécialisée pour la vente de CBD vous permettra également d’apprendre quelle posologie conseiller pour chaque client. En effet, le dosage des produits dérivés du cannabidiol varie en fonction du consommateur. Les facteurs qui influent sur ce dosage peuvent être :

    • la masse corporelle du consommateur (en ce qui concerne les huiles CBD)
    • l’ancienneté du consommateur dans l’utilisation du CBD
    • la sensibilité du consommateur face à un certain taux de THC contenus dans le CBD
    • etc.

    Vente de CBD : quelles sont les normes et les démarches administratives auxquelles se conformer ?

    Pour ouvrir un magasin de CBD, il vous faudra vous conformer à certaines lois préétablies, afin que votre commerce soit certifié par le gouvernement. En premier lieu, nous avons les obligations générales inhérentes à toute entreprise commerciale. À cet effet, il vous faudra déclarer vos activités aux services des impôts, au risque de subir de lourdes sanctions fiscales. Ces sanctions pourraient vous conduire à la banqueroute et vous fait mettre la clé sous les verrous aussitôt après l’ouverture de votre magasin.

    Pour que votre nouveau magasin de CBD soit reconnu aux yeux de la loi, il vous faudra aussi souscrire à une immatriculation au RSI (Régime Social des Indépendants) et obtenir un numéro RCS. Vous devrez effectuer l’immatriculation au RCS dans l’intervalle comprise entre le mois précédent l’ouverture de votre magasin jusqu’aux quinze derniers jours qui suivront le lancement des activités.  La souscription à une assurance est également prônée, pour vous protéger contre d’éventuels désagréments liés à la détérioration des produits ou des biens professionnels.

    Mis à part les formalités habituellement imposées aux entreprises commerciales lambda, l’ouverture d’un magasin de CBD nécessite d’autres normes spéciales à respecter. Parmi celles-ci, nous avons les restrictions liées à la publicité. Il est interdit de communiquer sur l’ouverture de son magasin de CBD en mentionnant le cannabis. De plus, les produits destinés à être mis en vente dans le magasin doivent provenir de plantations légales et contenir un taux de THC inférieur à 2%. Le respect de ces règles est la dernière étape qui certifiera la légalisation de vos activités et l’ouverture de votre magasin de CBD.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.